FILM

https://vimeo.com/ymedia/review/232496222/833e55273a

Cette vidéo retrace la fabuleuse aventure humaine qu’un groupe de personnes diabétiques  a vécu grâce à l’activité physique.

Encadrés par des professionnels du Réseau Diabète-Obésité 43, ils ont effectué la randonnée du trail du St Jacques après un entrainement sur 8 mois. L’objectif de ce film est de montrer que le diabète n’est pas un obstacle à la pratique d’activité physique et qu’avec un accompagnement adapté, tout diabétique est capable d’atteindre les objectifs qu’il se fixe.

« Ce n’est pas parce que les choses sont difficiles que nous n’osons pas, c’est parce que nous n’osons pas qu’elles sont difficiles… » (Sénèque)

Si vous souhaitez avoir plus d’informations sur les ateliers d’activité physique proposés par le Réseau Diabète-Obésité 43, contactez-nous au 04.71.0438.71 ou mail : reseaudiabete-obesite.43@ch-lepuy.fr

 

DIABETE : « me faire dépister, j’ai tout à y gagner » !

Le réseau Diabète-Obésité 43 organise sur l’ensemble du département, du 13 au 17 novembre 2017, un dépistage du diabète par glycémie capillaire.

 La glycémie capillaire est une méthode simple et rapide (prélèvement d’une goutte de sang au bout du doigt) qui permet de mesurer instantanément le taux de sucre dans le sang.

 De nombreux pharmaciens de Haute-Loire ont souhaité s’associer à cette action : tout au long de la semaine, une glycémie capillaire sera réalisée dans les pharmacies participantes, pour chaque personne qui en fera la demande. Des conseils seront donnés en fonction du résultat obtenu.

Le vendredi 17 novembre, un espace de dépistage sera installé dans le hall du Centre Hospitalier Emile Roux.

 Des médecins et des infirmières seront présents pour réaliser des glycémies capillaires et pourront répondre aux questions.

 Ce dépistage gratuit s’adresse à toute personne de plus de 18 ans sans diabète connu.

 

LA RANDONNEE DU GRAND TRAIL DU SAINT JACQUES du 10 JUIN 2017

Après la fabuleuse aventure humaine de 2016 sur les chemins de cette randonnée avec une dizaine de personnes atteintes de diabète, un groupe a, à nouveau, relevé le défi cette année. Félicitations à tous !

 IMG_3705

 

Journées Nationales de la macula : du 26 au 30 juin 2017

 http://www.journees-dmla.fr/gp/

La maculopathie diabétique est la principale cause de malvoyance chez les personnes diabétiques. Des traitements existent, d’autant plus efficaces que le diagnostic est précoce. D’où l’importance du dépistage.

Les caractéristiques de la maculopathie diabétique 

Cette maladie atteint la macula, zone centrale de la rétine qui joue un rôle essentiel dans la vision des détails. La vision périphérique est conservée, mais la vision centrale est atteinte et peut entraîner un handicap visuel qui rend difficile l’exécution de certaines tâches au quotidien (lire, reconnaître les visages, percevoir les détails…).

On distingue deux formes de maculopathie diabétique :

  • La maculopatique œdémateuse  (aussi appelée « œdème maculaire diabétique »), forme la plus fréquente qui concernerait 10% des patients diabétiques et peut être traitée.
  • La maculopathie ischémique, forme plus rare, qui est incurable et entraîne souvent une déficience visuelle majeure.

 Comment savoir si l’on est atteint ?

Au début, la maculopathie œdémateuse ne génère aucune douleur ni signes particuliers. Les personnes diabétiques peuvent ainsi en être atteintes, sans ressentir le moindre trouble visuel et donc sans le savoir. Puis, avec le temps, certains symptômes apparaissent :

  • -  baisse de l’acuité visuelle et notamment une gêne à la lecture ;
  • -  perte de sensibilité aux contrastes ;
  • -  difficulté à percevoir correctement les couleurs ;
  • -  perte de la vision des détails, difficulté à reconnaître les visages ;
  • -  vision trouble.

 Les facteurs de risque

L’apparition de la maculopathie diabétique est essentiellement liée à deux facteurs de risque majeurs : l’ancienneté du diabète d’une part, et la présence d’une rétinopathie diabétique d’autre part (maladie fréquente liée au diabète, qui touche la rétine périphérique). Plus la rétinopathie diabétique est grave, plus le risque d’avoir une maculopathie diabétique est élevé. En outre, d’autres facteurs de risque sont aujourd’hui bien établis :

  •   l’hyperglycémie chronique (concentration de sucre dans le sang trop élevée) ;
  •   l’hypertension artérielle (en particulier chez les diabétiques de type 2) ;
  •   le sexe : les femmes seraient plus exposées que les hommes et la grossesse augmenterait le risque de développer la maladie chez les patientes diabétiques ;
  •   le type de traitement antidiabétique pris : l’œdème maculaire est plus fréquent chez les patients traités par insuline (15%) que chez les patients traités par hypoglycémiants oraux (4%).

 L’importance du dépistage

La prévention la plus efficace passe par le dépistage précoce. Plus la maculopathie est diagnostiquée tôt, plus les traitements sont efficaces pour prévenir et ralentir la perte de vision, voire pour améliorer la vision. C’est pourquoi, tous les patients diabétiques doivent impérativement faire contrôler leur macula chaque année, même si leur vision leur paraît normale.

http://www.journees-macula.fr/gp/liste.php

 

SALON Cap’Handi § Séniors

LE 31 MARS 2017 DE 9 H A 18 H à la Salle de la coupe du monde à YSSINGEAUX

Ce salon a pour but d’informer les retraités et les personnes en perte d’autonomie sur les services qui leur sont proposés sur le territoire, pour faciliter leur quotidien, ainsi que toutes les actions qui veillent à ce que le public ne se retrouve pas désocialisé, mais bien au contraire, totalement intégré dans un esprit de lien social.

Conférences, animations, informations publiques, tenue de stand, démonstrations…. Venez nous rencontrer.

 

info

LA RANDONNEE DU GRAND TRAIL DU SAINT JACQUES du 10 JUIN 2017

Après la fabuleuse aventure humaine de 2016 sur les chemins de cette randonnée avec une dizaine de personnes atteintes de diabète, l’équipe du Réseau Diabète-Obésité 43 se lance à nouveau dans ce challenge.

En effet l’enthousiasme des anciens participants nous encourage à organiser l’entrainement et l’accompagnement des « patients volontaires » pour cette journée de marche d’environ 28 km prévue le 10 juin prochain.

Les modalités d’entrainement et de participation seront différentes de celles de 2016, néanmoins il sera indispensable de pouvoir fournir un résultat de fond d’œil, d’épreuve d’effort de moins d’un an, de micro-albuminurie des urines sur 24 h et un certificat médical de non contre-indication à l’activité physique et de pratiquer au moins deux activités physiques différentes par semaine dont une activité extérieure.

 Si vous êtes intéressé pour participer, contactez-nous avant le 20 février 2017 au 04.71.04.38.71 ou par mail à : reseaudiabete-obesite.43@ch-lepuy.fr (places limitées).

 

NUTRIMUT

Vous êtes en situation de surpoids (IMC inférieur ou égal à 30) et vous ne savez plus comment vous nourrir ?

Le service Prévention et Promotion de la Santé de Mutualité Française Auvergne en partenariat avec le Réseau Diabète Obésité 43, l’EPGV Haute-Loire, DAHLIR-Santé met en place un programme de lutte contre le surpoids chez l’adulte.

En savoir plus : programme nutrimut

 Pour tout renseignement complémentaire s’adresser à Marie DIGONNET  :

Tél. :  04.71.06.18.15 – mail : m.digonnet@mutualite-auvergne.fr

 

LA RANDONNEE DU GRAND TRAIL DU SAINT JACQUES du 11 JUIN 2016

Le challenge d’une équipe de diabétiques !

φ La préparation physique : lire la suite…

φ La randonnée le 11 juin 2016, ils ont réussi : lire la suite…

 trail 1 11-06-16

      trail 2 11-06-16

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

arrivée 2 trail 11-06-16

 http://www.trailsaintjacques.com/actualites/

 

DEPISTAGE DIABETE

Dans le cadre de la semaine mondiale du diabète, du 6 au 10 juin 2016, une action en partenariat avec le service médical de la CPAM 43 est mise en place avec : des consultations « pieds » et des consultations diététiques.

Un accueil spécifique sera proposé aux assurés diabétiques en écart aux soins sur 3 matinées du 8 au 10 juin 2016.

Le public est accueilli de 8h30 à 12h : les personnes intéressées se présenteront à l’accueil de la CPAM, le médecin conseil les orientera ensuite dans le parcours : vers le podologue ou le médecin, ou vers la diététicienne, selon disponibilité.

CPAM Haute Loire - 10 Avenue André Soulier – CS70324 – 43009 Le Puy en Velay Cedex

Pour en savoir plus : 0811 709 709

 

 Evaluation quadriennale du programme d’Education Thérapeutique du Patient : programme diabète

En savoir plus : Rapport d’évaluation quadriennale 2015